Le dernier Gothique Romantique

Forum Gothique Romantique Dark
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [poèmes]Comte de la Rose Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Gabriel
Par dela le bien et le mal


Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Quaregnon, Belgique
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Mer 28 Fév à 16:15

...(message supprimé)....

je m'excuse j'avais posté ici par erreur une réponse destinée à "Le mouchoir et la lame". J'ai transferé ce message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Sam 3 Mar à 15:45

Je viens de me rendre compte d'une faute impardonnable, sans doute due à la fatigue qui était la mienne lorsque j'écrivis ce poème.

Citation :
Ces entités parfaites, emmurées dans leur fort,
Demeureront comblées jusqu’à ce qu’ils soient vieux.

Il n'y a rien qui vous choque? "Entités" est le sujet de "soient"... Mon dieu, je me flagellerais pour avoir commis ce genre d'erreur... C'est à retravailler, mais j'avoue que ce vers risque de me torturer le cerveau, car je ne sais comment le formuler autrement.

Peste soit de ma gaucherie! Quand saurai-je donc écrire convenablement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
Par dela le bien et le mal


Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Quaregnon, Belgique
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Sam 3 Mar à 16:33

que ne remplaçez-vous "entités" par un synonyme masculin?
"ces êtres si parfaits" par exemple ou quelquechose d'encore plus imagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Sam 3 Mar à 16:37

Voici ma petite correction:

Les dieux

Ils se tiennent en haut, droits et fiers, magnifiques.
Leur sourire enfantin sur leur visage froid
Eclaire de ses feux les doux mélancoliques
Qui admirent, en silence, la quiétude des Rois.

Leurs regards amoureux ne lancent que des plumes
Qui chatouillent le cœur de l’ami qu’ils contemplent,
Et les chaleurs bruyantes dans l’âtre qui fume
Sont pour eux le brasier de leur auguste temple.

Ils sont si fortunés de connaître leur sort !
Ils ne sauront jamais qu’ils sont de nouveaux dieux.
Ces empereurs d’argent, emmurés dans leur fort,
Demeureront comblés jusqu’à ce qu’ils soient vieux.

Moi, j’ai chu sans triomphe de cette montagne.
J’ai quitté ces gens qui ne sont que bienheureux,
Et ma vie depuis lors n’est plus qu’un hideux bagne
Où la vue du bonheur martyrise mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Sam 3 Mar à 20:23

Mon professeur de français nous a donné comme devoir d'écrire un poème qui doit commencer par "Je commencerai par être..."

Jugez le suivant, et dites-moi si je peux le rendre.

Le voyage exotique

Je commencerai par être comme aujourd’hui,
Un maudit, un damné, un Prince de la Nuit,
Pour finir en sanglots sous le poids de mon mal,
Ecrasé par ces mots, cet enfer cérébral.

Peu à peu je serai plus éloigné de tout,
Plus divin tous les jours, et fous parmi les fous.
Mes ailes d’albatros deviendront poussière,
Car je repartirai pour rejoindre mes pairs.

Mes rêves reconstruits je serai à ma place.
J’aurai enfin détruit cet empire de glace
Qui torture mon âme et détruit mon esprit.

Sous les divins soleils et les blanches étoiles,
Les bateaux de mes songes lèveront leurs voiles
Pour quitter le royaume des espoirs maudits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le mouchoir et la lame.
gentilhomme
avatar

Nombre de messages : 413
Age : 35
Localisation : 17ème siécle.
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Sam 3 Mar à 20:42

C'est un des plus beaux que je vous ais lu. Votre maîtrise s'affirme.

Comme souvent quelques petits détails de rythme ou de versifications ont pu retenir mon attention, mais je ne doute pas que votre professeur sera plus que sensible à la tenue et la qualité de vos vers.

A la rigueur, si vous voulez un avis "critique", la pause que vous marquez au quatrième vers est un peu dommage, car vos mots coulait avec aisance jusqu'à cette virgule. Je vous sais préférer trouver vous même les correction de vos vers, et c'est bien naturel, je vous suggère donc de lier davantage les deux hémistiches.
A l'avant dernier vers aussi votre soif d'absolu pourrait trouver à s'exercer. Devoir allonger la prononciation de "songes" pour compléter l'alexandrin, et à une place si cruciale (le milieu du vers...), manque un peu de cette aisance qui marque le reste de votre poéme.


Sinon, vraiment agréable à lire. Nous avons de plus souvent des esprits et des sentiments proches, et vos écrits trouvent toujours à me toucher plus personnelement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SR
Nébuleuse Nitroglycérine
avatar

Nombre de messages : 3047
Age : 27
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Sam 3 Mar à 21:08

Nul doute que vous pouvez rendre ce petit bijou. Votre poème est très beau, encore une fois.

Néanmoins, quatre petites remarques sans grande importance.
- Comme l'a souligné le Gentilhomme, l'allongement de "songes" est plutôt malvenu de par sa place importante.
- Je rajouterais à cela un deuxième allongement, celui du vers suivant : "royaume". La syllabe -au- étant plus appuyée, ce problème n'est pas aussi criant que pour "songes". Cependant, je n'approuve pas totalement le fait de couper un mot à l'hémistiche...
- La diérèse de "deviendront" (v.7) sonne étrangement... Mais peut-être n'y suis-je tout simplement pas habituée. (Un débat a lieu sur le topic Quelques vers éparses du Gentilhomme.)
- "Poussière" est féminin, alors que "pairs" est masculin... Puisque vous avez respecté cette règle pour les autres rimes (consciemment ou non), cette alternance me semble peu harmonieuse avec le reste du poème.

Mais ces remarques sont des subtilités, et si votre "soif d'absolu" comme le dit le Gentilhomme grossit ces légers dérapages, votre professeur n'en prendra point compte, j'en suis persuadée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couleur.over-blog.com
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Sam 3 Mar à 21:30

Sparkling Romance a écrit:

- "Poussière" est féminin, alors que "pairs" est masculin... Puisque vous avez respecté cette règle pour les autres rimes (consciemment ou non), cette alternance me semble peu harmonieuse avec le reste du poème.

Le respect de ces règles était totalement inconscient! Il s'agit soit de talent, sotit de chance, mais je crois volontiers à la seconde solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le mouchoir et la lame.
gentilhomme
avatar

Nombre de messages : 413
Age : 35
Localisation : 17ème siécle.
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Sam 3 Mar à 21:41

Si la chance vous sourit tant, vous devez pouvoir en faire du talent !

Je ne crois guère au hasard. Votre oreille s'affine, et votre capacité intuitive à former des vers aussi. Les deux marchant à l'amble, ... En bref il ne vous reste qu'à persévérer plus consciemment dans cette voie.

Laissez, si peu vous en chaut, les alternances, hiatus, liaisons supposés et autres subtilités rigoureuses aux trappes de l'histoire. Il sera toujours temps de vous y ouvrir plus tard lorsque vous ne saurez plus comment pimenter vos créations d'un peu de défi. Mais cette idée de respecter les genres dans la rime, elle est d'une immédiate beauté et d'un ressenti fort que vous auriez tort, à votre niveau, de négliger. Je vous en faisais grâce, et la remarque de notre chère Brillante Idyle me fait sentir comme pourtant vous êtes mûr pour ce pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SR
Nébuleuse Nitroglycérine
avatar

Nombre de messages : 3047
Age : 27
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Dim 4 Mar à 8:39

Si je puis me permettre... Je préférerais Romance Pétillante (voire Scintillante, ou inversez adjectif/nom selon votre bon plaisir, à vrai dire je ne sais point du tout qui est le mieux Smile ) plutôt que Brillante Idylle. J'avais choisi ces mots consciencieusement ; romance pour son ambiguité entre romanesque et romantique, sparkling pour mon enthousiasme général, et envers ces deux notions en particulier. Je considérerai cela comme le prix du renoncement à l'utilisation de votre doux (!) surnom de "noble Mouchoir". Nous voilà donc quittes ^^
(Cependant, brillante idylle sonne joliment, maintenant que j'y pense. Hélas, elle ne convient guère à ma vie...)



Je soutiens que le respect du genre des rimes doit être respecté pour la mélodie des poèmes. J'ai tendance à prononcer le -r- de "pairs" bien plus sèchement que celui de "poussière". Et vous avez raison, Gentilhomme : le Comte est capable de dépasser son propre talent, que je n'aurai probablement jamais. J'aime à vous lire, tous deux, pour votre grande sensibilité que votre tendance à la perfection n'altère pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couleur.over-blog.com
Le mouchoir et la lame.
gentilhomme
avatar

Nombre de messages : 413
Age : 35
Localisation : 17ème siécle.
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Dim 4 Mar à 18:09

Que diriez vous en ce cas de Sémillante Romance ?
(J'avoue n'user de l'anglais qu'avec une forme de dégout. Je le parle courament, mais c'est une langue sans grâce, utilitaire, bassement industrieuse... et honteusement colonisatrice... -Il va de soit cependant que si mes traductions vous ennuient, je me ferais violence).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SR
Nébuleuse Nitroglycérine
avatar

Nombre de messages : 3047
Age : 27
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Lun 5 Mar à 10:03

Joli compromis. [L'image des bulles d'eau accrochant la lumière me plaisait bien pourtant...] Le sens est tout de même considérablement réduit, mais je m'en contenterai. Si l'envie vous prend de changer de temps à autre, je ne m'y opposerai pas, sauf si cela s'éloigne trop du pseudo d'origine.
Je vous comprends lorsque vous dites être agacé par l'anglais, moi-même cela m'énerve grandement quand les élèves de mon lycée se mettent à parler franglais, sous prétexte que "ca fait classe" de savoir manier presque parfaitement l'accent américain. Le vocabulaire francais me semble bien plus riche et bien plus mélodieux... Mais une fois de plus, que dire de personnes qui me demandent le sens des mots que j'emploie ? (il m'est déjà arrivé que l'on m'en demande cinq en moins de dix minutes de conversation... Pourtant mon langage me parait des plus simples)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couleur.over-blog.com
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Sam 10 Mar à 17:02

Voici ce que j'ai fini par rendre à mon professeur.

Le voyage exotique


Je commencerai par être comme aujourd'hui:
Un maudit, un damné, un Prince de la Nuit
Qui s'écroule en sanglots sous le poids de son mal.

Je pleurerai d'abord tous mes rêves passés,
Ces chimères sans vie par mes larmes lassées,
Ecrasé par mes mots, cet enfer cérébral.

Puis les badauds ingrats qui me jettent la pierre
Sortiront de ma vie comme un oiseau blessé,
Et l'idéal obscur de mes roses trop fières
S'exhalera mourant de mon spleen dénudé.

Le parfum maléfique de mes fleurs mortelles
Cessera de hanter mon cerveau romantique.
Le poison doux et chaud de leur voix sensuelle
Quittera, nonchalant, mes volontés antiques.

Je trouverai la reine de l'élévation
Qui saura m'apporter la douce rédemption
Et pansera la plaie de mon âme angélique,
Mortifiée par mon sort de mendiant famélique.

Peu à peu je serai plus éloigné de tout,
Plus divin tous les jours, et fou parmi les fous.
Mes ailes d'albatros redeviendront poussière
Car je disparaîtrai de ce morne univers.

Mes rêves reconstruits, je serai à ma place.
J'aurai enfin détruit cet empire de glace
Qui torture mon coeur et brise mon esprit.

Sous les divins soleils et les blanches étoiles,
Les bateaux de mes songes lèveront leurs voiles
Pour quitter le royaume des espoirs maudits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SR
Nébuleuse Nitroglycérine
avatar

Nombre de messages : 3047
Age : 27
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Sam 10 Mar à 19:27

Et vous aviez raison. Ce poème dépasse, de loin, le précédent.

Quant aux critiques, veuillez m'excuser, mais je me sens quelque peu exténuée ; mon attention se voit donc considérablement réduite. J'y reviendrai plus tard.

Encore une fois - toutes mes félicitations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couleur.over-blog.com
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Dim 11 Mar à 21:28

Le départ


Les tambours de la foi accompagnent mes vœux.
Leurs chocs sourds et violents heurtent mon cœur mortel,
Et ma voix de démon folâtre et sensuel
Suit leur rythme effréné d’aliéné valeureux.

L’horizon verdoyant est maintenant glacé...
Je m’y plonge sans mal, courant vers l’avenir.
Il est amer et laid, ce futur mal rêvé
Que j’ai vu dans mes yeux apparaître et mourir.

Les sanglots des violons poursuivent tous mes pas.
Cet automne sans vie signera mon départ,
Et l’aube de demain sans se lever mourra.

J’arpenterai la vie, hébété, l’air hagard,
Chercherai le repos des âmes égarées,
Et trépasserai seul dans l’obscure nuitée.

~Comte de la Rose Noire~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Jeu 15 Mar à 0:00

crying1 J'ai besoin de vos avis! Je ne saurais publier quoi que ce soit sans recueillir quelques critiques pour améliorer ce qui peut l'être, et prendre les réflexes qui doivent devenir miens.

En voici encore un petit... Bon, je me répète beaucoup, mais j'ai fait simple, car il a été rédigé lors d'un cours de français...


La symphonie des âmes seules

La symphonie des âmes seules
Est une douce mélopée
Qui s'élève sous les tilleuls
Comme au soir les douces fumées.

Tendrement ses violons nous bercent
Comme une mère délaissée,
Et la tristesse qui nous perce
Par le silence est décuplée.

La pâle Lune nous sourit
Avec son air triste et moqueur.
Sa pureté nous humilie,
Nous les maudits privés de coeur.

Et sous les larmes de la nuit,
Nos mains tendues vers un ciel noir
Renient l'Eden et les hosties.
C'est la musique de nos soirs.

Enfin la harpe de Morphée
Vient chanter les douces romances
Et les légendes oubliées
Dans l'alcool de la décadence.

Ainsi s'achève sous les cieux
La mélopée des choeurs divins.
L'éclat sans flamme de nos yeux
Part dans les brumes du matin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoit
doit apprendre la ponctuation et s'appliquer a l'orthographe...
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 27
Localisation : Belgique-Vervier
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Jeu 15 Mar à 0:05

C'est vraiment joli, bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le mouchoir et la lame.
gentilhomme
avatar

Nombre de messages : 413
Age : 35
Localisation : 17ème siécle.
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Jeu 15 Mar à 1:50

Il est vraiment très beau. Les mots se galvaudent à force de traduire un engouement, les nuances manquent parfois pour exprimer une progression, un nouveau "plus" que l'on ressent. Il est simple, "pur", il s'écoule avec une sorte d'innocence, de franchise, de naturel. Il va à l'essentiel sur un air de... mélopée, en effet.
Mes critiques... oh, rien que vous ne connaissiez déjà, je ne vous ennuierai pas de redites. Votre niveau vous permettrait quelques tentatives plus poussées en versification. Mais pour ce poème ci, au fond, à quoi bon ? Rien ne heurte l'oreille, il s'y glisse souplement, nous berce aimablement de son chant mélancolique et comme faussement enfantin.


Votre "Voyage exotique" en revanche ne m'a pas convaincu. C'est pourquoi je n'en avais rien dis. Quand au "Départ", je ne m'en lasse pas, et c'est le deuxième post-it que je me laisse pour m'engager à en laisser un commentaire -pas ce soir encore, je le crains (bien trop de fatigue, ce maigre effort de communication sera le dernier avant le nécéssaire abrutissement du sommeil retardé).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatheme
Liche impériale des Glaces
avatar

Nombre de messages : 2684
Localisation : Les Limbes du sud de la France
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Mer 21 Mar à 1:39

Mon cher Comte je n'ai qu'un mot a dire : respect.

Je n'ai pas tout lu mais j'ai adoré "Les sorts se brisent" j'aime beaucoup l'idée des anges egoistes qui veulent guider l'humanite pour leur propre salut. De plus je trouve qu'il y a vraiment des images tres fortes dans votre ecriture.
J'ai aussi aimé "La symphonie des ames seules" car il y a un sens de la musicalité, du rythme qui est excellent dans ce poéme!!
Continuer ainsi, je reviendrait vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Jeu 22 Mar à 21:58

Voici mon dernier, écrit ce soir. Il y a des choses à modifier, mais je n'y arrive pas, j'espère que vous pourrez m'orienter.

Larmes de l'enfer

Le masque s’est brisé sur ce visage blanc.
La cinglante ironie d’une existence vaine
A fait voler la glace du vieux marbre blanc
Dans le cœur de ce prince pour qui tout est peine.

Il bat seul la cadence de ses funérailles
Afin qu’en oublié des Hommes et des dieux,
De ce monde orgueilleux se détourne et s’en aille
Et hanter de sa voix les recoins d’autres lieux.

Le sort l’a détourné de la voie de ses rois
Qui l’ont abandonné aux bêtes démoniaques
Et laissé pour défunt sans espoir et sans foi.
Ils ont trahi ses vœux de vie paradisiaque.

Maintenant de ce cœur il n’y a que lambeaux
Putrides et sanglants comme un mort qu’on oublie,
Et l’on reprochera à ce prince bien sot
D’avoir rêvé de jours où l’espoir serait vie.

~Comte de la Rose Noire~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SR
Nébuleuse Nitroglycérine
avatar

Nombre de messages : 3047
Age : 27
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Ven 23 Mar à 13:59

Je n'en ferai pas l'éloge, car je me verrais forcée de me répéter - oui, Comte, tu es doué.



Quelques imperfections :
- La liaison supposée (mais je ne te blâme pas. C'est une règle extrêmement difficile à suivre, et je doute moi-même de pouvoir la prendre en compte un jour.)
- 2e et 3e quatrains : voix_voie_rois : leur similitude me semble lourde à l'oreille...
- Il bat seul la cadence de ses funérailles
Afin qu’en oublié des Hommes et des dieux,
De ce monde orgueilleux se détourne et s’en aille
Et hanter de sa voix les recoins d’autres lieux.

Problème... Il faut que j'y réfléchisse, j'ai du mal à le cerner. A quoi le verbe "hanter" se rapporte? Et il y a bien une coordination mais je ne vois pas non plus un quelconque lien - En même temps, l'attention m'est refusée depuis peu...
- Montrons-nous maniaques : la 3e strophe est constituée de deux phrases, alors que les autres ne sont formées que d'une. A moins que ce changement ne montre une opposition entre le moment des funérailles et maintenant?


Je pense que c'est tout ce que mon manque de concentration peut relever.
Au plaisir de te lire encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couleur.over-blog.com
Gabriel
Par dela le bien et le mal


Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Quaregnon, Belgique
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Ven 23 Mar à 19:21

les remarques techniques qui suivent sont plus destinées à sparkling romance qu'a vous-même comte. Sachez que j'apprecie votre demarche artistique; Votre lyrisme et la beauté de vos champs semiques plaisent a mes sens.


Le masque s’est brisé sur ce visage blanc. (un mot ne rime pas avec lui-même)
La cinglante ironie d’une existence vaine (e postvocalique suivit d'une consonne)
A fait voler la glace du vieux marbre blanc (+cesure lyrique!^^)
Dans le cœur de ce prince pour qui tout est peine. (idem)

Il bat seul la cadence de ses funérailles (rebelote + liaison suposée)
Afin qu’en oublié des Hommes et des dieux,
De ce monde orgueilleux se détourne et s’en aille (pas de sujet? Il?)
Et hanter de sa voix les recoins d’autres lieux. (mauvais temps?)

Le sort l’a détourné de la voie de ses rois (e postvocalique suivi d'une consonne)
Qui l’ont abandonné aux bêtes démoniaques (hiatus + liaison supposée)
Et laissé pour défunt sans espoir et sans foi.
Ils ont trahi ses vœux de vie paradisiaque. (e postvocalique suivi d'une consonne)

Maintenant de ce cœur il n’y a que lambeaux (l. supposée)
Putrides et sanglants comme un mort qu’on oublie,
Et l’on reprochera à ce prince bien sot (vilain hiatus)
D’avoir rêvé de jours où l’espoir serait vie.


Vous conviendrez que la liaison supposée est une regle qui n'apporte rien "funerailles" et "aille" est pour moi une très belle rime. Je n'en dirais pas tant de "lambeaux" et "sot" dont la prononciation me semble fort differente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SR
Nébuleuse Nitroglycérine
avatar

Nombre de messages : 3047
Age : 27
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Ven 23 Mar à 19:37

Au Comte: Eh bien, tu vois que tu as du talent! Smile


A Mizan : Je vous remercie pour votre démarche.
Et comment suggérez-vous que l'on prononce tous ces e postvocaliques suivis d'une consonne? Posent-il problème?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couleur.over-blog.com
Gabriel
Par dela le bien et le mal


Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Quaregnon, Belgique
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Ven 23 Mar à 19:50

N'encombrons pas le topic de ce cher comte; Mais en deux mots les e postvocaliques-preconsonantiques sont INTERDITS à l'interieur des vers. (Cela me desespere puisque je ne le savais pas et j'en ai beaucoup dans mes textes.) Les mots comme "vie" ou "voie" doivent toujours être suivis d'un son voyelle ou être en fin de vers. Et au pluriel il ne peuvent être qu'en fin de vers. Ces regles classiques sont terribles! Horrrrribles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   Ven 23 Mar à 21:53

Oui, elles sont horribles. C'est pourquoi j'ai souvent tendances à les mettre au placard, du moins celles qui me déplaisent et m'emprisonnent. Je vais modifier quelques petites choses et vous servir une version plus digne.

Le masque s’est brisé sur ce visage blanc.
La cinglante ironie d’une existence vaine
A fait voler la glace et répandu le sang
Dans le cœur de ce prince pour qui tout est peine.

Il bat seul la cadence de ses funérailles
Afin qu’en oublié des Hommes et des dieux,
A ce monde orgueilleux il renonce et s’en aille
Pour hanter de sa voix les recoins d’autres lieux.

Le sort l’a détourné de la voie de ses rois
Qui l’ont abandonné aux bêtes démoniaques
Et laissé pour défunt sans espoir et sans foi.
Ils ont trahi ses vœux de vie paradisiaque.

Maintenant de ce cœur ne reste que lambeaux
Putrides et sanglants comme un mort qu’on oublie,
Et l’on reprochera à ce prince bien sot
D’avoir rêvé de jours où l’espoir serait vie.


Je n'ai pas trouvé de futur convenable pour corriger les hiatus, et éviter les césures lyriques et les "e" postvocaliques me semble trop... Disons que ce n'est pas faisable sans modifier intégralement le poème, et donc modifier ce que j'ai voulu exprimer. Chez moi le sentiment l'emporte encore sur la règle, en poésie, du moins.
Merci pour les critiques, cela m'aide beaucoup.


Dernière édition par le Sam 24 Mar à 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [poèmes]Comte de la Rose Noire   

Revenir en haut Aller en bas
 
[poèmes]Comte de la Rose Noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES COULEURS
» quartz rose et tourmaline noire (sommeil)
» Blush mac peaux noires & Rouge à lèvres rose peaux noires
» muffins rose
» Les RSG du "BC LA ROSE DES VENTS"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le dernier Gothique Romantique :: Arts & Lettres... :: Pages noircies...-
Sauter vers: