Le dernier Gothique Romantique

Forum Gothique Romantique Dark
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Spleen...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
DarkCowBoy
Prince des chats et Seigneur de ces lieux...
avatar

Nombre de messages : 2061
Date d'inscription : 26/06/2004

MessageSujet: Spleen...   Jeu 2 Sep à 13:28

(Je voulais lancer un sujet de discussion sur le Spleen, et j'ai trouvé ce texte, connu, mais bon, on se le remet quand même....)



LXXVI - Spleen


J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans,
De vers, de billets doux, de procès, de romances,
Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances,
Cache moins de secrets que mon triste cerveau.
C'est une pyramide, un immense caveau,
Qui contient plus de morts que la fosse commune.
- Je suis un cimetière abhorré de la lune,
Où comme des remords se traînent de longs vers
Qui s'acharnent toujours sur mes morts les plus chers.
Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées,
Où gît tout un fouillis de modes surannées,
Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher
Seuls, respirent l'odeur d'un flacon débouché.
Rien n'égale en longueur les boiteuses journées,
Quand sous les lourds flocons des neigeuses années
L'ennui, fruit de la morne incuriosité
Prend les proportions de l'immortalité.
- Désormais tu n'es plus, ô matière vivante!
Qu'un granit entouré d'une vague épouvante,
Assoupi dans le fond d'un Sahara brumeux
Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux,
Oublié sur la carte, et dont l'humeur farouche
Ne chante qu'aux rayons du soleil qui se couche.



Les Fleurs du mal, Charles Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darcowboyland.pagesperso-orange.fr/
Aradia
Virtual Witch, Real Worm
avatar

Nombre de messages : 593
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 30/06/2004

MessageSujet: Re: Spleen...   Dim 12 Sep à 23:35

Il y a plusieurs poèmes de Baudelaire intitulés Spleen, celui ci n'est pas celui que je préfère, mais j'aime beaucoup sa façon d'écrire. Il plonge facilement ses lecteurs dans une ambiance et leur fait comprendre aisément ses métaphores en les faisant ressentir.
C'est vraiment un trés grand poète.

Là j'ai la flemme mais demain je poste le Spleen que je préfère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gothic-lolita.site.voila.fr
.
Petit Lapin Malin


Nombre de messages : 2018
Localisation : .
Date d'inscription : 27/06/2004

MessageSujet: Re: Spleen...   Jeu 16 Sep à 13:43

J'aime bien ce recueil (cercueil !!! mouhahaha !!!) de poeme. Il y a vraiment des choses tout à fait sympathique dedans. Mais c'est vrai que Baudelaire à un style d'ecriture assez lourd. Et en fait pour comprendre ce qu'il dit je suis obligé d'imaginer un decort sombre. Une cuvette où s'entassent des centaines de soldats de nuit avec un cortege funebre qui en fait le tour sans cesse. Et ça me donne la même impression quand j'ecoute la musique cortege d'Apocalyptica. Mais avec moins de soldats. Mon poeme preferé est celui du Vampire. Pourtant je ne leur trouve pas grand chose de palpitant. Je prefere les loup-garous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aradia
Virtual Witch, Real Worm
avatar

Nombre de messages : 593
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 30/06/2004

MessageSujet: Re: Spleen...   Sam 25 Sep à 18:43

Oups!J'avais oublié de poster le poème dont je parlais!
Mais le voici!

Donc toujours Spleen(LXXVII) de Baudelaire:

Je suis comme le roi d'un pays pluvieux,
Riche, mais impuissant, jeune et pourtant trés vieux,
Qui, de ses précepteurs méprisant les courbettes,
S'ennuie avec ses chiens comme avec d'autres bêtes.
Rien ne peut l'égayer, ni gibier, ni faucon,
Ni son peuple mourrant en face du balcon.
Du bouffon favori la grotesque ballade
Ne distrait plus le front de ce cruel malade;
Son lit fleurdelisé se transforme en tombeau,
Et les dames d'atour, pour qui tout prince est beau,
Ne savent plus trouver d'impudique toilette
Pour tirer un souris de ce jeune squelette.
Le savant qui lui fait de l'or n'a jamais pu
De son être extirper l'élément corrompu,
Et dans ces bains de sang qui des Romains nous viennent,
Et dont sur leurs vieux jours les puissants se souviennent,
Il n'a su réchauffer ce cadavre hébété
Où coule au lieu de sang l'eau verte du Léthé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gothic-lolita.site.voila.fr
-LiLiTh-
"rhô rhô sataneux"
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : sanctuary
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Spleen...   Lun 11 Oct à 22:06

oOoOh...les Fleurs du Mal....
Magnifique recueil...Mais si je puis me permettre
les meilleures poemes qui s'y trouvent ne sont pas
des spleens(enfin ça c'est mon avis personnel hein
personellement lol)Bien que le sujet lancé était sur "Spleen"
je dois avoué que l'un de mes préféré là dedans
est surement "La mort des amants"...(quoi?tout le monde s'en fou!)
dingo1 <=moi(lol!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallensgoth01.skyblog.com
Dragonne de Brume
Gros Bill
avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: Spleen...   Jeu 28 Avr à 14:49

Si Baudelaire était encore là , il faudrait vraiment que je l'embrasse pour ces Fleures du Mal! Mon poème préféré c'est Les Bienfaits de le Lune!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michel.d.mouton.free.fr/gothika/
Le_Léthé
Eaux infernales
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Près de Lyon
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Spleen...   Mar 21 Juin à 16:43

Oui c'est vrai que les poèmes en prose de Baudelaire ou en vers comme " Tristesse de la Lune" sont magnifiques. Allez juste pour le plaisir même si il s'éloigne du Spleen^^ (quoique...):



Ce soir, la lune rêve avec plus de paresse
Ainsi qu'une beauté, sur de nombreux coussins,
Qui d'une main distraite et légère caresse
Avant de s'endormir le contour de ses seins,

Sur le dos satiné des molles avalanches,
Mourante, elle se livre aux longues pâmoisons,
Et promène ses yeux sur les visions blanches
Qui montent dans l'azur comme des floraisons.

Quand parfois sur ce globe, en sa langueur oisive,
Elle laisse filer une larme furtive,
Un poète pieux, ennemi du sommeil,

Dans le creux de sa main prend cette larme pâle,
Aux reflets irisés comme un fragment d'opale,
Et la met dans son coeur loin des yeux du soleil.


- Baudelaire -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonne de Brume
Gros Bill
avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: Spleen...   Ven 24 Juin à 17:04

har! un de mes préférés! De toute façon quand çà parle de la Lune... je suis pas loin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michel.d.mouton.free.fr/gothika/
Silver
corbeau d'argent
avatar

Nombre de messages : 1291
Date d'inscription : 28/06/2004

MessageSujet: Re: Spleen...   Ven 22 Juil à 21:23

un fond d'écran....
cliquez pour le texte qui va avec...

_________________
C'est ainsi que toute réalité, dans le coeur où la mort s'affaire, devient cri, murmure ou larme...

Dans mes pensées... dans mon coeur... dans mon âme...
Pour toujours... A jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybilline
Leprechaun
avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : Dans l'Ether...
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Spleen...   Mar 26 Juil à 17:14

Merci Silver j'ai un nouveau fond d'écran ! fleur1

Baudelaire est égalment mon poète préfèré; mon poème favori est Remord Posthume !

Content de voir d'autres personnes qui partage les mêmes goûts que moi !^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numya.skyblog.com/
Kirjava
Grande Reine du flood et du Nutella...
avatar

Nombre de messages : 4067
Localisation : Fôlies et Complaisances [Belgique, Nutella]
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Spleen...   Mer 1 Fév à 18:42

Oui, Baudelaire .. Magnifique, j'ai bien aimé les fleurs du mal , mais mon préféré est :
Femmes Damnées
Hippolyte et Delphine (je pense que c'est ça)
ET aussi Hymne à la beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kirjava.cowblog.fr
Trom
Vampire
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: Spleen...   Ven 3 Fév à 1:18

C'est pas pour faire le malin ou sucer le machin à bidule truc chouette...

Mais j'avoue que le poème cité par DarkCowboy est assez évocateur...
(Personnellement j'ai aussi mes préférence dans "Les Fleurs Du Mal":
"à une passante" et "la mort des amants").

Mais concernant les souvenirs, Baudelaire sait vraiment trop bien effleurer des cordes sensibles et intimes.
Histoire de nous rappeller des choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincesseDamnesLilou
Leprechaun
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Spleen LXXVIII   Ven 3 Aoû à 7:05

Ce spleen est mon préféré!
Baudelaire fait une description triste et à la fois magnifique d'une vie ou l'on ce sens prisonnier par des chaines imbrisables sauf par la mort qui apparaît comme une délivrance de son lambeau

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
II nous verse un jour noir plus triste que les nuits;


Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris;


Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,


Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.


- Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Spleen...   Ven 3 Aoû à 15:36

J'étais étonné qu'il ne fût encore mis. C'est également mon Spleen préféré. Verlaine en a écrit des beaux également. Je pense à "Chanson d'Automne" et "Il pleure dans mon coeur", qui sont mes préférés. Néanmoins, je reste conquis par chaque vers de Baudelaire...(notamment par "Le vampire").

"Chanson d'Automne"

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure ;

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Paul Verlaine

Incroyablement facile à apprendre.
Le fondd'écran plaira à ma maman ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mademoiselle la marquise
charmeuse d'étoiles
avatar

Nombre de messages : 914
Age : 29
Localisation : Tours
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Spleen...   Ven 3 Aoû à 18:28

"il pleur dans mon coeur" oh oui ce poème est magnifique! Je le connais par coeur! Je l'apprécie drôlement! Verlaine est l'un de mes poètes favoris.

Je vais mettre un poème de verlaine que j'apprécie également dans un autre message sur le forum, car là on dévie pas mal du sujet principal...

http://gothic.forumactif.com/Arts-Lettres-c2/Pages-noircies-f4/Verlaine-t1350.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/adrana
PrincesseDamnesLilou
Leprechaun
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Spleen...   Ven 3 Aoû à 23:23

Contente de voir qu'il n'y a pas que moi qui est bcp aimé ce spleen!
Je ne connais pas celui nommer "il pleut dans mon coeur" faudra que je voye sur internet rien que le titre m'intéresse!

trés beau celui de verlaine!j'aime bcp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carnia
Elfe
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Spleen...   Dim 5 Aoû à 19:46

Han, ça parle de Baudelaire, me voila !
Moi, mon préféré est "recueillement"


Recueillement.


Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.
Tu réclamais le Soir; il descend; le voici:
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Pendant que des mortels la multitude vile,
Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci,
Va cueillir des remords dans la fête servile,
Ma Douleur, donne-moi la main; viens par ici,

Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années,
Sur les balcons du ciel, en robes surannées;
Surgir du fond des eaux le Regret souriant;

Le Soleil moribond s'endormir sous une arche,
Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.



...
*muette de ravissement*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Gardenia
Princesse de rien
avatar

Nombre de messages : 107
Localisation : Là où je suis
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Spleen...   Dim 5 Aoû à 20:46

Je déteste Baudelaire et c'est de pire en pire ( je peux pas en dire plus j'ai pas tout lu de lui mais j'en ai deja lu trop, a mon goût, oui honte a moi je sais ) iconD1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
symon
Hors du monde
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 26
Localisation : à côté d'aurillac dans le cantal
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Spleen...   Jeu 23 Aoû à 18:38

Déchirure de mon âme


Le sang étant tout rouge
Mon coeur étant tout noir
Jeune fille pour peu qu'elle bouge
Me plonge dans l'ombre du soir


Le ciel était trop clair, trop tendre
La mer trop bleue, le vent trop doux
J'ai toujours peur, devoir attendre
Un abandon venant de vous


Mon esprit est torturé
Vous voir me quitter ainsi
Rien qu'à l'idée d'y penser
Je me veux partir d'ici


Simple abomination de mon âme
Esprit déchu par un pauvre songe
Qui se veut transpercer par une lame
Avec ce court instant, je me ronge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Spleen...   Mar 28 Aoû à 21:55

El Desdichado

Je suis le ténébreux - le veuf, - l'inconsolé,
Le prince d'Aquitaine à la tour abolie;
Ma seule étoile est morte, - et mon luth constellé
Porte le soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du tombeau, toi qui m'as consolé,
Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie,
La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,
Et la treille où le pampre à la rose s'allie.

Suis-je Amour ou Phébus?... Lusignan ou Biron?
Mon front est rouge encor du baiser de la reine;
J'ai rêvé dans la grotte où nage la sirène...

Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron:
Modulant tour à tour sur la lyre d'Orphée
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée...

Gerard de Nerval


Je l'aime beaucoup ce poème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Comte de la Rose Noire
Comte Vampire
avatar

Nombre de messages : 3099
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Spleen...   Mer 29 Aoû à 0:23

Aaah, El Desdichado. Si Nerval est connu pour un poème, c'ets bien celui-ci. Sa première strophe fut ma signature. Ele est tellement parfaite, équilibrée, subtile... Quelque chose de sombre, d'envoûtant, de pénétrant, traverse chacun de ses mots, et imprègnent tout entier l'homme malheureux. Elle résonne toujours de manière particulière en moi.
Ce poème me souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Spleen...   Mer 29 Aoû à 0:52

MOi c'est l'oxymore soleil noir et la rime morte/porte que j'aime beaucoup. La rime rattache le luth à l'étoile et les unit dans la mort. Or coment quelque chose de mort peut il porter quelque chose?

Peut être que je vais chercher trop loin là? enfin je sais pas, c'est mon impressions, j'ai toujours des impressions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
SR
Nébuleuse Nitroglycérine
avatar

Nombre de messages : 3047
Age : 27
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Spleen...   Mer 29 Aoû à 6:10

Comte de la Rose Noire a écrit:
Aaah, El Desdichado. Si Nerval est connu pour un poème, c'ets bien celui-ci. Sa première strophe fut ma signature.
Ha ! J'étais sure que tu posterais une réponse aux premiers mots que j'ai lus ! lol "Tiens ca m'dit que'que chose, ca..." Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couleur.over-blog.com
HG
Ombre
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Spleen...   Dim 7 Oct à 0:22

Un petit coucou a tous pour mon premier post.
Le spleen est vraiment quelque chose de touchant, j'aime beaucoup le concept de trouver la beauté dans la froideur et la melancholie.

Je suis obligé de mettre un lien vers mon petit préféré: Une charogne.
Baudelaire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
Par dela le bien et le mal


Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Quaregnon, Belgique
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Spleen...   Dim 7 Oct à 0:36

HG a écrit:
Je suis obligé de mettre un lien vers mon petit préféré: Une charogne.
Baudelaire..

Une charogne...La merveille des merveilles, mon préféré également.

Bienvenue à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spleen...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spleen...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ALIBABETTE de Spleen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le dernier Gothique Romantique :: Arts & Lettres... :: Pages noircies...-
Sauter vers: