Le dernier Gothique Romantique

Forum Gothique Romantique Dark
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 poèmes de nymph'

Aller en bas 
AuteurMessage
Nymphetamine
Ombre
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 24
Localisation : dans un cauchemard sans fin qu'on surnomme la vie...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: poèmes de nymph'   Ven 14 Sep à 19:21



1)
je suis harassée par l'amour, par la vie
je me complais dans ma mélancolie
solitude romantique
douce souffrance, lyrique

mes chansons se perdent, doucement
dans le vent chaud qui souffle tristement
comme une envie de pleurer
mes larmes coulent sur mes joues... mais je continue de chanter

émotion si intense
mes sentiments sont comme en transe
je chante doucement
et ma voie résonne tristement

comme une envie de danser
je me lève et commence a tourner
en regardant le ciel je me prend à sourire
prise soudain par un éclat de rire

ma robe tournoie sous moi
et mes yeux à l'horison se noient
j'aimerais voler... partir avec le vent, m'en aller...
mais je continue de chanter

mon lit de paquerettes me carresse
et je me laisse emporter par la tristesse
bercée par le chant des mouettes
des cieux nos voies font la conquette

la nuit tombe et la lune perce le ciel
la mer se couvre de reflets, elle est si belle...
comme une envie de pleurer
mais toujours je continue de chanter

mes sens commencent à s'engourdir
seule... attristée... la mélancolie empire...
morphée me prend dans ses bras et m'offre un baiser
dans la douceur son entreinte, me voilà rassurée....

tant de tristesse... jeune coeur...
brisée par la douleur...
alongée dans mon lit d'herbe, sous le regard de la lune qui veille...
le chant de la mer m'éveille

douce mélopée...
cri d'une ame torturée
je me lève et m'assois au bord du ciel
et à nouveau ma voie s'élève...


je ferme les yeux et sens la chatouille des embruns...
mais pas un ne me console, pas un...
les étoiles me regardent... peut être que tu es l'une d'entre elles...
alors je chante en ta pensée de tout mon coeur et le plus fort possible
je chante la perte, je chante l'amour
je chante ces bonheurs qui nous font vivre tout les jours
je chante pour tout ce qui vit
je chante pour ce ceux qui crient
je chante pour le pardon
de tout ceux qui entendent cette chanson
je chante pour soulager mon âme
je cries et je damne
souffrance et douleur
pendant ce temps je me perd dans mon malheur
comme une envie d'émerger
mais je continue de me noyer
parmi le marécage qu'est devenu ma vie
je suis boufée par la mélancolie
oh douce mélodie
chant d'un coeur meurtri
j'aimerais tant que la lune m'emene avec elle derrière l'horison
pour me perdre dans l'infini et continuer sans fin cette chanson
cette mélodie hallucinée

au notes désespérées
maintenant je cries au ciel, je suis harassée!
comme une envie de pleurer...
Non je n'ai pas arrété
j'ai continué de chanter




2)
Tant de phrases et de questions...
Pour le vide ou nous resterons
Sourires et serments inutiles
qui resterons a jamais brisés
paroles futiles
trahisons oubliées
cruautée de la vie
fatalitée du destin
l'amour, cette tuerie,
restera aussi fiable qu'une catin
Quelles que soient les promesses
Quels que soient les espoirs
Nous seront plongés dans le désespoir
Plus jamais je ne croirai
ces paroles d'un jour
mensonges de toujours
je hais aimer





3)
encore et toujours
j'y avance et sans détour
par cette route abimée
et par des sentiers éffacés

au bout du bout du chemin
se trouve un pays, mais loin
un peu trop a mon gout
juste assès pour mon dégout

la bas dans les fourrés
se trouve le pays caché
j'ai cherché et cherché
mais je n'arrive pas a le trouver

peut être qu'une lame m'aiderais
a enfin reussir a le trouver
le bout du chemin
il serait peut être un peu moins loin

autour de moi tout bouge et tournoie
j'ai encore ce couteau entre mes doigts
oui, enfin!
je vois le bout du chemin



4)
par le silence mon coeur est entaillé
des larmes encores des larmes
coulent sur mes joues glacées
cris silencieux de mon âme

pleurer sur ce qui n'est pas
pleurer que ce qui est.
pleurer sur ce que l'on a pas
pleurer sur ce que l'on aura jamais

il y a milles et unes raison
de verser lames et sanglots
tristesse mortel poison
qui seme le chaos

ceci est la plainte d'un coeur qui saigne
qui saigne de ne pas être aimé
ceci est la plainte d'un coeur qui saigne
qui saigne d'être ignoré





4)
Je suis seule...
Un couteau dans la main...
C'est mon destin que je scelle,
Dans cette salle de bain.

Mon sang s'écoule,
Doux ruisseau...
Gouttes... après goutes,
Laissant des taches vermeilles sur ma peau...

Pourquoi fais-je ca?
Ca n'a aucune utilitée ...
Cela ne m'aide pas...
Mais, je n'ai plus rien a esperer...

La mort serait la solution...?
Je ne sais pas,
Je me pose la question...
Apres tout je n'ai guère plus que ca...

Vais-je mettre fin a mes jours?
Apres tout... Je ne souffrirais plus jamais,
La paix pour toujours...
Plus qu'un geste, un dernier.

Une douleur lancinante me transperce,
Je me retiens de crier...
Voilà que je glisse sur mon sang que se déverse
Les ténèbre m'aspirent, je m'en vais...




plus ou moins récents ces poèmes... qu'en pensez vous???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antredesmythes.nicealbums.com/
Ripper
mythique
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 35
Localisation : Seine & Marne
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: poèmes de nymph'   Ven 14 Sep à 19:31

Très jolies poèmes! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
poèmes de nymph'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les poèmes comme ça
» CD de poèmes Normands
» Poèmes à trous
» Vos poèmes préférés
» La poésie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le dernier Gothique Romantique :: Arts & Lettres... :: Pages noircies...-
Sauter vers: