Le dernier Gothique Romantique

Forum Gothique Romantique Dark
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 belphégor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: belphégor   Sam 21 Avr à 17:34

quelques poèmes, je sais pas s'ils sont bien, je sais pas comment ils sont, ce sera à vous de me dire!

Celui ci n'est pas vraiment un poème, c'est juste quelques vers écrits sur un coup de blues....

Pétales noires de mon coeur
qui peu à peu se fanent...
rose qui peu à peu se meurt,
se vide lentement de sa sève...

bon celui ci c'est un autre (^^)...n'hésitez pas à me dire ce qui va pas!!!

La ronde de minuit.

Loin dans mes rêves se trouve
Une forêt immense et profonde
Eclairée par une nuit obscure
Embrasée par une pleine lune

Le murmure de la forêt se fait entendre
Perturbant ainsi son silence
La ronde de minuit commence
La reine de la forêt s’avance

Les arbres commencent à se mouvoir
Le vent se lève, les feuilles virevoltent
Danse d’un soir, danse du désespoir
Ainsi commence la ronde de minuit

Au centre de la ronde un être humain
Inconscient, gisant sur le sol
Un rayon de Lune illumine son visage
Révélant une douce et fragile pâleur

Les arbres entourent ce jeune homme
Formant la ronde, le vent souffle
Les feuilles tourbillonnent, créant ainsi
Un tourbillon de folie

La reine, entourée d’un halos blanc,
S’avance au milieu de la ronde
Reine des esprits, reine de la nuit
La voilà qui s’avance,
Suivi d’une longue traînée blanche

La nuit n’a jamais été aussi pure
Si claire, si parfaite,
Des les longs ruisseaux d’argent
S’élèvent les chants des sirènes

Doux chant émanant des rivières
La voix s’élève aussi pure qu’un cristal
Douce complainte da la forêt
Le ronde de minuit se poursuit

La danse devient transe
Les arbres s’agitent
Le vent devient tempête
La Reine dans les airs s’élève

Entourées de feuilles virevoltantes
Toujours aussi pâle, aussi blanche
Tenant dans ses mains
Le pauvre être humain

Les rayons de Lune deviennent plus intense
Nuit obscure, nuit étincelante
Le corps du garçon entièrement éclairé par celle ci
Reprend peu à peu vie

La Reine le serre une dernière fois dans ses bras
Etreinte fatale à mon cœur
Qui maintenant ne cesse de t’appeler
Qui dans la nuit ne cesse de hurler

Nuit de folie, nuit de fantaisie
Nuit qui m’a donné vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Gabriel
Par dela le bien et le mal


Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Quaregnon, Belgique
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: belphégor   Sam 21 Avr à 19:42

C'est joli, agréable à lire.

Quelques petites remarques utilitaires:
Citation :
Pétales noires de mon coeur
pétale est masculin

Citation :
Eclairée par une nuit obscure
j'ai d'abord cru à une oxymore mais le vers suivant nous indique que la lune est pleine donc je ne crois pas qu'on puisse qualifier la nuit d'obscure dans ce cas.

Citation :
Les arbres commencent à se mouvoir
Le vent se lève, les feuilles virevoltent
Danse d’un soir, danse du désespoir
Ainsi commence la ronde de minuit
Le rythme du texte rend bien l'effet de la ronde, et comme il y a des rimes les mots qui ne riment pas choquent l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: belphégor   Sam 21 Avr à 19:44

Une douce nuit…

Profitons de cette nuit
Car elle est unique
Profite de ta vie
Avant qu’elle ne fuit

Le vent me caressait le visage
Faisant voler doucement mes cheveux
Une légère brise soufflait ce soir là
Me berçant de sa complainte si mélancolique

Les arbres chantaient une douce mélodie
M’invitant petit à petit dans leur monde
M’invitant dans leurs danses magiques
Pour ne plus jamais en ressortir

Profitons de cette nuit
Car elle est unique
Profite de ta vie
Avant qu’elle ne fuit

Les longs ruisseaux d’un bleu argenté
Semblaient à un long voyage m’inviter
Les rivières si calmes et si paisibles
Propageaient leurs reflets si brillants dans la nuit

Une pleine lune brillait dans l’obscurité
Illuminant la nuit de sa céleste clarté
Elle brille telle une perle d’argent
Et éclaircit une nuit qui est déjà trop sombre

Profitons de cette nuit
Car elle est unique
Profite de ta vie
Avant qu’elle ne fuit



La solitude

J'ai pour seule compagne une noire solitude
qui ne cesse de durer
ne la voyez vous pas derrière moi?
Brandissant sa lame empoisonnée

ne la voyez vous pas derrière moi?
Me plantant au plus profond de moi
une lame, me laissant une plaie
qui jamais ne pourra cicatriser

ne la voyez vous pas derrière moi?
Cette solitude dont je ne puis me défaire
ne la voyez-vous pas me suivre?
Et réaliser ses sombres desseins

ne la voyez vous pas derrière moi?
Elle qui me bat, me tue, me déchire
me laissant seul, dans un sombre néant
sombre est aussi le soleil qui illumine mes jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Shinigami
Angélique
avatar

Nombre de messages : 431
Age : 28
Localisation : vaucluse
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: belphégor   Sam 21 Avr à 19:48

Que dire.....le 1er et cour c'est vrais mais...

"se vide lentement de sa sève."

je ne sais pas je trouve que sa ne suis pas....

Sinon pour le 2éme rien a dire de plus^^ a parque c'est vrais qu'il est agrable a lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: belphégor   Sam 21 Avr à 19:53

en fait juste une précision: les poèmes ne sont pas travaillés donc s'il y a des truc qui clochent c'est normal...Mes poèmes je ne le travaille pas du tout, du moment que j'arrive à exprimer mes émotions et surtout à décompresser.

"je ne sais pas je trouve que sa ne suis pas...." euh jcomprends pas ce que tu veux dire par "suivre", tu peux expliquer stp?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Shinigami
Angélique
avatar

Nombre de messages : 431
Age : 28
Localisation : vaucluse
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: belphégor   Sam 21 Avr à 20:52

oui ^^

"Pétales noires de mon coeur
qui peu à peu se fanent...
rose qui peu à peu se meurt,
se vide lentement de sa sève... "

"coeur" rime avec "meurt "mais "fanent "de rime pas avec "séve."
Ensuit je trouve tous le début trés jolie trés armonieux et la dernier frase semble comme décaler. Enfin se n'est que mon avie.... hos1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Par une journée sans lumière   Sam 21 Avr à 23:14

Par une journée sans lumière…

Par une journée sans lumière
Par un jour sans soleil
C’est au crépuscule que je t’ai demandé
Si pour l’éternité tu voudrais m’aimer

Et c’est par une nuit sans lune
Que tes crocs se sont en moi plantés
Que j’e t’ai rejoins pour l’éternité
Toi celle que j’aimais

J’ai renoncé à ma vie humaine
A ma vie de simple mortel
Je suis entré dans l’éternité
Avec toi à mes côtés

Je ne pensais pas que l’amour éternel
Pouvait exister, mais maintenant tu es là
Plus rien ne pourras nous arriver,
Plus rien ne pourras l’arrêter

Ton regard aussi profond que la mer
Ton visage aussi pur que la pleine lune
Tes lèvres aussi rouges que l’enfer
De mon cœur tu es désormais la gardienne

J’ai renoncé à tout pour ton amour
Mon cœur est désormais tien
Par le sang l’amour tu as réveillé
Par la mort la vie tu m’as donné

Maintenant je sens la vie me quitter
Et le doux contact de ta peau
Je sens mes yeux se fermer
Et ta présence dans la mort me guider…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: belphégor   Dim 17 Juin à 13:06

Chagrin qui ne cesse de me tourmenter et qui ne me laisse pas tranquille...Pourquoi est elle partie? Pourquoi? Je ne peux que me réfugier derrière ces mots, ces simples mots qui ne peuvent exprimer la violence du feu qui chaque jour me brûle, corps et âme...


Laisse moi…

Allongé sur mon lit,
Je contemple de mes yeux larmoyants
Cette sinistre nuit
Et je vois cette lune de sang

Je vois le cercle des ténèbres sur moi se refermer
Et me happer dans sa si sombre réalité.
Je suis le triste inconsolé
Auquel le cœur on vient d’arracher.

Mes larmes coulent et je pleure
Ô déchirantes larmes de mon cœur
Que je ne puis retenir
tant elles me font souffrir

Et mes larmes tombent
Par rivières, torrents, océans
Inondant de mon amour sa tombe
Car il est mort à présent

Laisse moi encore une fois le regarder
Avant de le quitter
Laisse moi encore une fois te regarder
Avant de me suicider


Les pétales de mon coeur se sont fânés

Pétales noirs de mon cœur
Qui peu à peu se fanent
Rose qui peu à peu se meurt
Se vide lentement de sa sève

De mes bras je vois le sang couler
Et je sens la vie me quitter
Par terre je le vois ruisseler
Et je sens la mort arriver

Je regarde une dernière fois ton visage
Mais il n'est plus qu'une lointaine image
Et je sens le doux contact du couteau
Me libérer de tous ces maux

Tandis que j'agonise, je pense à toi
Car à tout jamais tu m'as quittée
Je sais que tu ne te souviens plus de moi
Car à tout jamais tu m'as oubliée

Pourtant je n'ai jamais cessé de t'aimer
Et je me revois encore te pleurer
Comment as-tu pu ignorer
Toutes les larmes que pour toi j'ai versées ?

Mais tout cela est terminé
Car la vie m'a à présent quittée
Et lentement je m'endors
Rejoignant ainsi le royaume des morts

Pétales noirs de mon cœur
Qui peu à peu se sont fânés
Rose lentement de sa sève vidée
Qui brutalement s'est suicidée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Pleurs, tourments   Dim 17 Juin à 13:08

Belphégor pleure. Cela fait déjà quelques jours qu'il est comme ça. Pourtant il s'était juré de ne pas pleurer et pourtant il pleure et ne sais plus comment s'arrêter. La tristesse, le désespoir et la solitude sont sa seule compagnie. ELLE vient de le quitter et lui sait très bien qu'il ne pourra jamais la récupérer. Chaque il la voit de lui s'éloigner et chaque il continue de pleurer.
Belphégor ne sait plus où il en est, ce qu'il doit faire, ce qu'il ne doit pas faire. Il ne sait plus s'il doit vivre ou mourir. Toutes ces questions le réveille dans ses nuits qui sonr de plus en plus courtes. Pourtant Belphégor s'accroche. Il essaye de se dire que ça va passer, il essaye d'espérer mais il n'y arrive pas car il est encore amoureux .Quand Belphégor lui offrit son cœur, il pensait pouvoir ensuite le récupérer. Maintenant il le cherche et ne parvient pas à le retrouvé. Et il pleure, versant des larmes dans sa solitude. Belphégor sait qu'il ne devrait pas se renfermer pourtant la présence des autres lui est égale car au fond de son âme, il sait que seule elle compte. Ainsi passe les journées, Belphégor pleure, Belphégor ne mange plus, ses parents ne savent plus quoi faire, ils commencent à s'inquiéter mais Belphégor refuse de calmer ses pleurs car à jamais il sera oublié. Et lentement il s'enfonce peu à peu dans sa tombe car il ne sait pas s'il pourra en réchapper.
Même si on fond de lui-même, il sait que ça n'en vaut pas la peine, Belphégor pleure. Il ne sait même plus pourquoi il pleure, mais il pleure, je peux vous l'assurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: belphégor   Ven 24 Aoû à 16:00

Regarde bien dans ton coeur,
Ne te suis je qu'un inconnu?
Ai-je de ta vie simplement disparu?
Regarde bien, je pleure...

Et c'est sur l'océan de mes pleurs
que je quitte pour toujours ton coeur
Dans la lumière d'un soleil couchant
Je m'en vais, tristement...

Dans un univers onirique je me refugie
Dans une obscurité je me retrouve seul
Lentement je brode mon linceul
A la lumière des derniers jours de ma vie...

Dans mes rêves les plus fous,
Je n'osai le croire, ni l'imaginer
Je sentis la mort à mes côtés,
Je sentis son souffle froid sur mon cou!

Un ciel bleu dans les cieux
Un océan de larmes dans mes yeux
La lumière d'un soleil se couchant
Par terre, une mare de sang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: belphégor   Ven 24 Aoû à 16:03

Tempête

Mon âme hurle
Comme le cri du vent,
Mon corps brûle
D'un désir ardent,
Mais mon coeur se taît
tel les profondeurs de l'océan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: belphégor   Ven 24 Aoû à 16:06

Par une journée sans lumière

Par une journée sans lumière
Par un jour sans soleil
C'est au crépuscule que je t'ai demandé
Si pour l'éternité tu voudrais m'aimer

Et c'est par une nuit sans lune
Que tes crocs se sont en moi plantés
Que je t'ai rejoins pour l'éternité
Toi celle que j'aimais

J'ai renoncé à ma vie humaine
A ma vie de simple mortel
Je suis entré dans l'éternité
Avec toi à mes côtés

Je ne pensais pas que l'amour éternel
Pouvait exister, mais maintenant tu es là
Plus rien ne pourras nous arriver,
Comment sans toi ai-je pu exister?

Ton regard aussi profond que la mer
Ton visage aussi pur que la pleine lune
Tes lèvres aussi rouges que l'enfer
De mon cœur tu es désormais la gardienne

J'ai renoncé à tout pour ton amour
Mon cœur est désormais tien
Par le sang l'amour tu as réveillé
Par la mort la vie tu m'as donné

Maintenant je sens la vie me quitter
Et le doux contact de ta peau
Je sens mes yeux se fermer
Et ta présence dans la mort me guider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Belphégor
Seigneur des grillades et des barbecues
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 27
Localisation : somewhere out the world
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: belphégor   Jeu 30 Aoû à 17:29

Je ne puis, hélas,de vous que souffrir
Pourquoi vous êtes vous enfuit
Vous la garante de ma vie
Bientôt viendra la nuit...

Pourquoi êtes vous retourné vers les cieux
Je vous ai pardonné, supplié, imploré
Sur le pieu de l'amour vous m'avez crucifié
Mais votre au revoir était un adieu...

Je vous laisse partir séant
Avec mon amour et mon coeur
Bien qu'à présent, j'entends
De la mort sonner l'heure

J'espère que vous m'avez aimé.
Mon coeur est comme perdu,
Ne vous inquietez plus
Vers les enfers, son chemin il va trouver...

Je vous ai crié, pleuré, appelé
Sur le pieu de l'amour vous m'avez crucifié,
Ne vous inquietez plus
Car la nuit est enfin venue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seuletsolitaire.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: belphégor   

Revenir en haut Aller en bas
 
belphégor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le dernier Gothique Romantique :: Arts & Lettres... :: Pages noircies...-
Sauter vers: